Pour l’œil inexpérimenté, le Sahara est aride et vide. Pourtant les animaux et les plantes y sont  bien présents et plus abondants qu’on ne le pense.  Ils ont  développé de nombreuses stratégies et adaptations pour faire face aux conditions difficiles. 


La nuit le désert s'anime. Chaque animal cherche alors à se nourrir. La majorité des espèces animales des régions désertiques n'ont pas besoin de boire pour survivre, mais ils doivent absolument récupérer le liquide dans la chair de leur proie.

Les dromadaires et chèvres sont des animaux domestiqués par l'homme. Les camélidés ont toujours été des animaux domestiqués par les nomades, en raison de leurs qualités de sobriété, d'endurance et de rapidité.


Parmi les animaux les plus répandus dans le désert sud-algérien on rencontre:


  • diverses espèces de scorpions,

  • le fennec appelé aussi renard des sables est rencontré un peu partout dans le Sahara. Le fennec passe la journée à l'abri dans son terrier. La nuit, il chasse des insectes et des rongeurs. Son ouïe extrêmement développée lui permet de localiser ses proies rapidement, grâce à ses oreilles disproportionnées. Les Algériens en ont fait leur symbole.

  • des gazelles (une espèce menacée), elles sont particulièrement bien adaptées à cet habitat aride.

  • des chacals, des rongeurs (gerboises, goundis, lièvres de désert), des reptiles,des insectes, le mouflon,...

  • le moula moula (le traquet à tête blanche), l’oiseau du désert par excellence, des pigeons, des corbeaux,…

  • des ânes à moitié sauvages

Plus d'information: http://www.naturevivante.org

Quelques mots sur le dromadaire, le navire du désert:

 

Au début de notre ère, le dromadaire pénètre dans le Sahara et devient indispensable aux nomades.Au sud, le dromadaire est communément surnommé "chameau", (le dromadaire n'a qu'une seule bosse contrairement à son cousin le chameau, qui lui, en a deux). Vous ne trouverez que des dromadaires en Afrique du Nord.


Le dromadaire a toujours eu une grande valeur pour les nomades du désert. Utilisé lors de grands déplacements, pour les échanges commerciaux, pour sa laine, sa viande et son lait, il est devenu indispensable dans la vie des peuples sahariens.


Par son physique, il est animal idéal pour les déplacements dans le désert. Il  peut supporter facilement 200 kg sur de longues distance.C'est un animal de bât qui procure également du lait et de la viande.


Il est capable de résister aux températures extrèmes et au manque d'eau:
Par une chaleur de 50 °C, il est capable de se priver d'eau et de nourriture pendant une semaine, tout en ne perdant que 20% de son poids. Il peut jeûner jusqu'à trois semaines.
Sa régulation thermique est originale pour un mammifère.


Il a une fourrure isolante formée de longs poils rigide et d'un duvet fin. Ses paupières sont étanches : garnies de 2 rangées de cils en forme de peigne, elles se referment instantanément en cas de danger. Dans les naseaux et les oreilles, une barrière de poil longs et fournis, empêche le sable et les poussières de pénétrer dans les conduits.

Son estomac à 4 poches stocke jusqu'à 50 kilos d'aliments et 130 litres d'eau. Ses lèvres sont très résistantes, elles broutent les buissons d'épineux et les branches d'acacias.


En savoir plus  : HTTP://WWW.FUTURA-SCIENCES.COM/MAGAZINES/NATURE/INFOS/DICO/D/ZOOLOGIE-DROMADAIRE-13384/